Je n’ai pas pu m’empêcher de vous partager cet article qui je crois a le potentiel de nous amener plus loin !

(source : http://www.churchleaders.com/pastors/164593-carey-nieuwhof-21-signs-your-church-needs-to-change.html)

Comment savoir si votre église doit changer ?

1- Vos souvenirs sont plus grands que vos rêves.

2- Vos nouveaux membres ne sont que des chrétiens d’autres églises.
Vous passez à côté de votre mission.

3- Le nombre des baptêmes a ralenti.

4- Vous pensez plus aux obstacles qu’aux opportunités.

5- Le nombre de bénévoles est trop faible.
Quelque chose doit changer car vous n’avez pas de place pour les nouveaux. Dans beaucoup d’églises mourantes, ce sont les mêmes personnes qui servent depuis des décennies.

6- Vous n’entendez pas de témoignages de changement de vie.
Les témoignages sont la preuve de l’efficacité de votre église.

7- Vous n’avez rien fait d’excitant dans les 6 derniers mois.
La stagnation commence subtilement.

8- Vous ne gênez personne, tout le monde aime votre église
Les églises qui font la différence mettent toujours quelqu’un en colère. Assurez-vous de gêner les bonnes personnes.

9- La moyenne d’âge de votre église augmente.
Un signe certain que vous êtes absent de la prochaine génération.

10- Les gens ont peur de proposer de nouvelles idées.
Vous êtes sûrement plus accès sur la préservation que sur l’innovation.

11- Vous êtes satisfait de ce que vous faîtes.
Quand vous pensez que vous êtes arrivé, votre vision est au départ.

12- Vous parlez des mêmes questions en réunions après réunions.
Vous êtes coincé, et le progrès va devenir de plus en plus difficile jusqu’à ce que vous régliez ces questions.

13- Votre courbe de croissance a ralenti ou cessé.
Analysez et agissez dès maintenant.

14- Votre quartier ne remarquerait pas si vous disparaissiez.
Les églises qui ne servent pas leur quartier passent à côté de leur mission.

15- Vous ne ressemblez pas (en apparence) à la culture ambiante
Les églises qui ne suivent pas la culture de leur pays (apparence, style), n’atteignent plus les gens.

16- Vous respirez encore.
Le changement ne doit jamais s’arrêter. Le jour où nous nous arrêtons de changer, nous commençons à mourir.