Depuis 2012, nous avons la chance de travailler pour le ministère de Joyce Meyer. Nous nous occupons de la communication de Joyce Meyer Ministries dans le monde francophone.

Dernièrement, nous avons lu dans un magazine américain qu’elle était le ministère au plus grand impact mondial. Cela ne nous a pas vraiment étonnés, puisque nous avons eu l’occasion de découvrir de l’intérieur sa manière de communiquer et de transmettre son message. Joyce Meyer a un vrai don pour exploiter au mieux ses prédications.

Etant fils de pasteur, je crois savoir que rédiger une prédication pertinente, cela prend du temps et de l’énergie !

Dans cet article, j’espère vous donner des clés pour rentabiliser au maximum votre travail, pour que son espérance de vie dépasse 40 minutes un dimanche.

1 – Facebook et twitter

Sélectionnez 7 courtes phrases ou citations de votre prédication, et publiez-les sur facebook et twitter. Cela vous prendra quelques minutes. Il vous suffira d’utiliser ensuite le système de programmation retardé de twitter et facebook, pour que vos points soient publiés automatiquement, un pour chaque jour de la semaine. Je suis persuadé que beaucoup des membres de votre église passent du temps sur facebook au quotidien. Ces posts seront des piqûres de rappel, et ainsi, votre prédication ne passera pas à la trappe. Soyez concret et concis.

Si vous avez la possibilité d’intégrer votre publication dans une image, c’est encore mieux : vous augmentez d’au moins 50% votre chance d’être vu 🙂

2 – Enregistrement audio

Enregistrez votre message et publiez-le sur votre site. Créez aussi un podcast sur itunes, cela simplifiera le download pour vos membres.  Si vous n’avez pas de système d’enregistrement dans votre église, utilisez votre smartphone : l’utilisation est simple et la qualité est souvent surprenante. Vous pouvez aussi utiliser le site soundcloud pour publier vos messages audio.

Pensez aussi à publier votre prédication sur des sites de messages chrétiens.( TresorSonore, TopChretien, EnseigneMoi et bien d’autres )

3 – Buzz

Si vous avez enregistré votre message au format audio, sélectionnez un ou deux passages d’une à deux minutes sur un sujet chaud, d’actu ou drôle, et publiez-les avec un titre accrocheur. L’objectif est de faire le buzz, de susciter la curiosité des internautes pour qu’ils écoutent le message en entier. Cela vous permettra aussi d’avoir un contenu un peu moins sérieux, plus abordable pour tout le monde.

4 – Blog 

Généralement, un message est organisé en plusieurs paragraphes. Publiez-en les titres sur votre blog ou le site de l’église, point par point. C’est le format idéal pour un article de blog : facile à lire, clair et concis.

5 – E-book

Si vous faites toute une série de messages sur un même sujet, reprenez vos notes et réécrivez-les. En les mettant ainsi en valeur, vous pourrez en faire un e-book téléchargeable sur votre blog ou sur votre site.

6 – Groupe de maison

Reprenez les points importants de votre message et rédigez plusieurs questions qui pourront être discutées dans un groupe de maison.

Ce sera l’occasion pour vos membres d’appliquer les principes de votre message dans leurs vie de tous les jours